Représentation en plan

Niveau de représentation
Les plans sont représentés conformément aux normes s'appliquant dans le pays concerné (norme SIA 400 en Suisse, norme DIN 1356 en Allemagne, norme Ö en Autriche, etc.) ou selon des réglages individuels et dépendants de l'échelle. Il est évident que les modifications établis dans une phase de la planification peuvent être transférées aussi à des autres phases.

L'échelle et la représentation de divers éléments de construction et formes libres 3D peuvent être dirigés automatiquement par les niveaux de représentation (degré du détail de la planification souhaité). La définition d'un niveau de représentation est orienté graphique et peut être adapté ainsi de façon simple et rapide aux besoins individuels.

Dans la phase de conception du projet et aussi pour la planification destinée aux autorités, la construction n'est pas encore définie en détail. La représentation des plans, des vues et des coupes résulte ainsi de manière simplifiée. Ceci vaut aussi pour les cotes, les textes et les trames. À l'état de livraison, ELITECAD est paramétré selon les normes spécifiques du pays.
La représentation pendant les phases d'exécution du projet nécessite un degré de détail plus élevé. La représentation de matériaux à plusieurs couches, une cotation précise et associative ainsi que la définition de détails de raccordement sont évidemment des fonctions fondamentales dans cette phase. Moyens graphiques comme des trames quelconques, types de lignes, polices, couleurs etc. soutiennent une représentation individuelle.
Bien sûr, la liaison des plans de constructions avec la maquette est toujours maintenue et autres phases de la construction en en peuvent toujours être dérivées ce qui permet l'actualité continue de la documentation du projet.

Dans la planification détaillée, détails de construction sont définis à la base du plan d'exécution et précisés par un degré de détail plus élevé. Lors de l'élaboration des détails, une bibliothèque vaste vous supporte avec des éléments de construction et des symboles. Un détail peut rester associé à la maquette ou isolé, ce qui permet un traitement indépendant du détail.